Bienvenue à Team City. Ville infesté de Zombies et de créatures de toutes sorte. Venez écrire votre aventures et survivre à l'horreur en compagnie de d'autres membres du forum. Bienvenue sur CITY EVIL RPG. Survit à l'horreur depuis Juin 2004
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La maison de Frank Sullivan - Sud-Est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher Wallas

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 24

MessageSujet: La maison de Frank Sullivan - Sud-Est   6th Février 2013, 17:54

Lieu précédent : Vers la maison de Frank Sullivan - Sud-Est

Il franchit lentement et avec la peur au ventre le pallier de la porte et avança prudemment jusqu’à se retrouvais dans le salon, on aurait dit qu’il y avait eu une bagarre à cet endroit, les chaises à même le sol et la table en bois massif renversaient, un vase chinois brisé au sol et des traces de sang, à première vue du sang sécher.

*J’espère que Frank a pu s’en sortir, je n’ai vraiment pas besoin de me retrouver seul dans ce merdier.*

Il décida de sortir de sa poche son téléphone portable et composa le numéro de Frank dans l’espoir qu’il est du réseau. La tonalité était là et après quelques secondes, il entendit une sonnerie qui provenait du premier étage. Il eut envie de crier le prénom de son pote mais après réflexion, il valait mieux rester discret vu la situation actuelle. Il se dirigea alors vers l’escalier et une fois arrivé à mi-chemin des marches, il entendit un bruit, comme un grincement de porte que l’on ouvre doucement, il s’arrêta subitement et braqua son arme droit devant lui attendant quelques minutes avant de continuer sa marche discrète.

Une fois en haut de l’escalier, deux choix lui étaient donnés, tourner à gauche ou à droite, ne sachant pas d’où venait la sonnerie et par peur de se faire repérer en composant le numéro une seconde fois, il opta pour sa droite, d’un pas décidais mais prudent il se dirigea vers la première porte qu’il se trouvait sur son chemin, il posa sa main sur la poignée et tenta de l’ouvrir, mais le loquet semblé enclencher.

*Hum... Bizarre, se serait-il enfermé dans cette pièce où cachait-il quelque chose là-dedans ?*

Il continua son chemin vers la prochaine porte, elle était entre ouverte et tachée de sang. L’angoisse montée en lui et la peur de ce qu’il trouverait dans cette chambre. Une fois devant cette porte, il la poussa légèrement et ferma les yeux le temps d’une seconde, une fois rouvert, il ne vit rien à part du sang, encore et encore, sur le lit, au sol et même au plafond mais aucun corps, rien ne prouvant la mort de Frank ou d’une tierce personne. Il fit demi-tour afin de se dirigeais vers les deux autres portes restantes de l’étage. La première porte était grande ouverte, un rapide coup d’œil en passant devant afin de s’assurer qu’aucun danger n’y était caché et il passa désormais à la dernière porte de l’étage, il posa son oreille contre la porte tout en essayant de l’ouvrir mais elle était également fermée.

”Frank ! Tu es là vieux.”

Il attendit une réponse mais rien à part un silence de mort, il rétorqua de nouveau dans l’ultime espoir d’entendre une réponse.

”Frank !”

D’un coup, un grognement sourd se fit entendre, l’une de ses créatures était enfermer derrière la porte, il pouvait entendre ses ongles griffer la porte, prit de panique, il descendit au rez-de-chaussée et vit à gauche de l’escalier une petite pièce remplie de produit ménager ranger sur une étagère, il entra à l’intérieur et s’enferma à double tour complètement paniquer et à bout de souffle.

Spoiler:
 


Dernière édition par Christopher Wallas le 8th Février 2013, 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Wallas

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: La maison de Frank Sullivan - Sud-Est   8th Février 2013, 10:49

Les minutes passèrent mais il n’entendit personne descendre les marches de l’escalier, un silence de mort régner mais il n’osait pas bouger par peur de trahir sa position. Il attendit donc là, sans rien faire pendant plusieurs heures en croire les dindongs de l’horloge de Frank. Chris durant cette attente eut l’occasion de se poser une multitude de question sur la situation présente, malheureusement sans trouvait une seule réponse logique et rationnelle, les événements le dépassé complètement et il pensa à ce fameux soir, lors de la transaction avec cet homme bien bavard qui l'avait mis en garde, il n’avait pas eu tort on dirait bien.

L’horloge sonna vingt-trois heures trente, la fatigue commencé à peser sur Chris, ses membres étaient complètement endormis, ses yeux rouges lui piquaient terriblement et ses paupières lourdes lui ordonner de les fermer, il ne pouvait pas continuait d’avancer sans faire une pause. Il décida alors de sortir de la pièce, il ouvrit délicatement s’assurant que personne n’était présent, hors de question pour lui de remontée à l’étage alors il partit explorer le rez-de-chaussée la peur au ventre et tirailler par la fatigue. Il se dirigea vers la cuisine, une petite pièce pas très chic, aucune fenêtre et on pouvait s’y enfermer avec la porte en bois compressé. Le sol semblé solide, pas du parquet cette fois-ci mais du bon vieux carrelage, il pensait avoir trouvé l’endroit idéal, il ne lui suffisait plus qu’a trouvé sur quoi dormir.

Sur la pointe des pieds, tel un félin, il explora les placards du salon en espèrent trouver quelque chose de confortable mais rien n’y fait et il vit de nouveau la petite pièce où il s’était enfermé auparavant, il la fouilla intégralement et il trouva par une grande chance une couverture de plage, pas très épaisse mais et très grande mais ne pouvant pas faire le difficile, il l’a pris et se dépêcha de repartir vers la cuisine ou il s’enferma à double tour, de plus il bloqua la porte avec un meuble de cuisine en l’appuyant intégralement contre celle-ci.

Un léger sourire s’ensuit, il se sentait enfin en sécurité et pouvait dormir du sommeil du juste en gardant un œil ouvert bien entendu mais c’était toujours mieux que rien, une fois rétabli, il continuera ses recherches afin de retrouver Frank et aimerait bien réussir à ouvrir cette fameuse porte fermée à l’étage, qui sait ce qu’il pourrait y avoir derrière.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La maison de Frank Sullivan - Sud-Est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Land of Evil RPG :: Maisons-
Sauter vers: